ABC > Lettre : L > Mot : LITTÉRATURE > Rubriques : Poème, romance, idylle, en prose et en vers > Titre : Le poète et le nuage - SFÉNOSA

SFÉNOSA
Léonce FÉASSON dit
poète français
Mèze 1856-1924

__________


Lou pouèto e lou niéu

Pèr Pèire Devoluy

Lou pouèto

Grand nivo, qu'aperamount,
De l'aubo fin-qu'au tremount,
Testejes darrié li mount,

Es qu'adaut, au fiermamen,
Tènes quaucarèn d'à ment,
O bessai, tout simplamen,

Pèr t'ensourti dóu neblun,
Coume iéu dóu rebalun,
As-ti pouja vers lou lum ?

Lou niéu

Quouro alassa de vira
Sus lis aigo e li gara,
Ai cerca de m'enaura,

Cresiéu, tant ère nouvèu,
Que dins l'esplendour dóu cèu
Lou tèms èro sèmpre bèu.

Mai pecaire ! au cèu preclar,
Coume sus terro e sus mar,
Mancon pas li jour amar.

Or, fatiga de treva
Li nautour sènso trouva
Rèn de ço qu'aviéu rava,

Espère eici, triste e las,

Qu'un bon cop de mistralas
M'entourne dins lou neblas !

in Moun erbié, flour de Prouvènço - 1913
__________

Le poète et le nuage

Pour Pierre Devoluy

Le poète

Grand nuage qui, là-haut,
De l'aube au couchant,
Montres ta tête derrière les monts,

Est-ce qu'au firmament
Tu tiens quelque chose au guet,
Ou bien, tout simplement,

Pour t'évader de la brume,
Comme moi de ce qui traîne,
As-tu cinglé vers la lumière ?

Le nuage

Lorsque las de tournoyer
Sur les ondes et les guérets,
J'ai cherché à m'élever,

Je croyais, tant j'étais naïf,
Que dans la splendeur du ciel
Le temps était toujours beau.

Mais hélas ! au ciel resplendissant,
Comme sur terre et sur mer,
Ils ne manquent pas les jours amers.

Or, fatigué de hanter
Les hauteurs sans y trouver
Rien de ce que j'avais rêvé,

J'attends ici, triste et las,
Qu'un bon coup de mistralas
Me replonge dans la brume !

in Mon herbier, fleurs de Provence - 1913

www.valactive.com - Taminh @2017
Agence W - Souri Dekkers © lesnuages 2008